Electricien à proximité
Mercredi 18 septembre 18h23 : Disponible
Urgence (à partir de 39€)

Principe de fonctionnement d’un tableau électrique

Le tableau électrique, un dispositif indispensable dans une installation électrique : il joue un rôle de protection et permet de rassembler rigoureusement tous les circuits électriques d’un logement. Mais comment fonctionne un tableau électrique ? Quelles sont ses caractéristiques et quels sont les éléments à prendre en compte lors de son installation ? Toutes les réponses détaillées dans cet article.

Tableau électrique : ses caractéristiques

Le tableau électrique également nommé tableau de protection ou tableau général de basse tension est un dispositif qui se présente sous forme d’un boitier ou d’un coffret permettant de regrouper tous les circuits électriques d’une habitation. Conçu pour faciliter la gestion d’un circuit électrique à l’intérieur du logement des particuliers, le tableau électrique se présente comme le point de départ de toutes les lignes électriques et s’installe sur un réseau électrique à basse tension.

Par mesure de sécurité, il doit être installé à l’intérieur d’un logement, préférablement près d’une entrée et en hauteur. La taille d’un tableau électrique dépend des dimensions du nombre de circuits électriques. Concernant son rôle de protection, il permet de prévenir les problèmes électriques comme un court-circuit ou une électrocution. Mais ce n’est pas tout, le tableau électrique peut également héberger les éléments des installations domotiques tels que les chauffe-eaux, radiateurs…

Composition d’un tableau électrique

Le tableau de protection est composé de quelques éléments : disjoncteur de branchement, l’interrupteur différentiel, disjoncteurs… Les détails :

Le disjoncteur de branchement

Situé en tête de l’installation, le disjoncteur de branchement est un dispositif qui a pour rôle de couper automatiquement le courant en cas de dysfonctionnement ou de consommation électriques supérieure à la normal. En cas de pannes électriques ou de problèmes urgents, le disjoncteur de branchement est utilisé comme un interrupteur général pour couper l’intégralité du courant. Il permet également de prévenir les risques d’incendie et protège les personnes contre les contacts indirects.

Les disjoncteurs

Les disjoncteurs jouent un rôle très important : en cas de surintensité, de surcharge ou encore de court-circuit, ils coupent le courant sur le champ. Quant aux disjoncteurs différentiels, ils protègent les appareils comme l’ordinateur, les alarmes ou le congélateur contre le circuit des surcharges et les courts-circuits.

L’interrupteur différentiel :

Conçu pour protéger les personnes des risques d’électrocution, l’interrupteur différentiel se déclenche et coupe le courant si l’utilisateur est en contact direct avec un appareil défectueux. Pourtant, il faut savoir que l’interrupteur différentiel ne détecte pas les surcharges ni les courts-circuits, mais contrôle la différence de courant entre les deux fils des appareils.

Lampes de secours :

En cas de pannes électriques, la lampe de secours s’allume automatiquement pour éclairer le tableau de secours.

Parafoudre :

Le foudre présente un réel danger pour les installations électriques : elle peut provoquer des surtensions et endommager gravement les appareils électriques. A savoir que même les effets indirects de la foudre peuvent également atteindre l’installation électrique. Le parafoudre permet de protéger les appareils sensibles (télévision, ordinateur…) contre les surtensions d'origine atmosphérique.

Contacteur heures creuses :

Ce dispositif permet de faire fonctionner les appareils électriques programmés par l’utilisateur uniquement en heures creuses. A savoir que cette option est possible uniquement pour les foyers qui ont un abonnement de type heures pleines / heures creuses.

Le tableau électrique peut également comporter d’autres éléments, mais les compositions citées ci-dessus sont les plus importantes. D’autres composants peuvent éventuellement s’ajouter au tableau électrique en fonction des besoins particuliers de chaque utilisateur.

Bon à savoir
  • Pour assurer une sécurité optimale, le tableau électrique doit obligatoirement répondre aux normes en vigueur notamment au niveau de la qualité de sa conception.
  • Concernant son installation, il doit être posé dans un endroit facile d’accès, sec et à l’abri de toute sorte d’humidité.
  • Il ne faut pas confondre le tableau électrique avec le compteur électrique. Ce dernier est un boitier qui permet de mesurer la consommation électrique d’un foyer. Ce sont les fournisseurs qui l’utilisent pour facturer la consommation d’énergie du client.

En conclusion, le tableau électrique est un dispositif incontournable pour la gestion et protection d’un réseau électriques fiable : il permet non seulement de rassembler les circuits électriques mais également de protéger favorablement les utilisateurs en cas d’éventuelles pannes électriques.

FAQ

Installer une gache électrique

Pourquoi ne pas installer une gâche électrique à la porte ? Une pose de gâche c'est une solution à la fois efficace et sécuritaire.

Vérification de votre installation électrique

Vérifier votre installation si elle est ancienne est un passage obligatoire.

Les fournisseurs d'électricité

Choisir son fournisseur, en après avoir évalué et pour réduire sa cosommation en électricité ?

Le fonctionnement d’un tableau électrique

Outil central de la maison, il est primordial de bien comprendre son fonctionnement.

Mettre un tableau électrique aux normes

La mise aux normes est obligatoire en France. L'avez vous fait ?

Les disjoncteurs et les fusibles

C'est la première chose à regarder en cas de non fonctionnement de prises ou de l'éclairage.

Comment choisir un bon électricien à Paris ?

Privilégiez les artisans transparent sur leurs prix. Et demandez un devis avant intervention.